Get Adobe Flash player

Ce que n'est pas la Franc-Maçonnerie

 Abou Simbel

II est plus facile d'expliquer à un profane ce que n'est pas la maçonnerie, que de l'informer de ce qu'elle est.

Comme tout groupement humain la Franc-Maçonnerie, qui est pourtant à vocation élitiste, comporte en son sein une proportion d'hommes et de femmes, bons et mauvais, courageux ou lâches, secourables ou égoïstes. Cela tient au fait que, quel que soit le soin avec lequel sont examinés ceux qui souhaitent faire partie de notre Ordre, nous n'avons pas le pouvoir de sonder le fond de leurs cœurs, et que certains viennent à nous pensant pouvoir tirer de leur appartenance maçonnique des avantages basés sur une "influence" ou un "pouvoir" que la maçonnerie n'a heureusement pas.

  Ceux là, au travers des "relations" qu'on peut se faire en maçonnerie, comme dans toute association humaine, peuvent former des groupes d'intérêt ou de connivence, pouvant en certains cas, aller jusqu'à des complicités et à des véritables "mafias" (ex. en Italie la loge P2 de réputation sinistre et  sulfureuse, à des degrés moindre les « magouilles de certaines obédiences sur la Côte d’Azur par exemple….)

Bien qu'exceptionnelles, de telles situations, qui sont évitables, n'ont évidemment rien à voir avec la maçonnerie, et surtout  ne l'empêchent pas de remplir son rôle.

Plus fréquente, mais non moins condamnable, est l’utilisation que certains (le plus souvent avec sincérité et bonne foi) cherchent à faire de la maçonnerie pour des objectifs politiques, parfaitement louables en soi au dehors, mais qui lui sont totalement étrangers.

Si  un jour, vous rejoignez  l'Ordre Maçonnique, vous pourrez être déçu par certains de ses membres,vous ne le serez jamais par la Franc-Maçonnerie, si vous faites vraiment l'effort de persévérer malgré tout dans le chemin initiatique qui vous sera ouvert.

La Franc-Maçonnerie est une Société de Pensée et d'élévation spirituelle, et non un groupe d'action, soin qui est laissé individuellement à ses membres par le truchement des partis, syndicats et groupements associatifs divers, où les maçons peuvent mettre leurs idées en pratique en conservant les mêmes principes de tolérance et de respect mutuel qu'à l'intérieur de la Loge, car, et il est important que vous le sachiez, le véritable maçon doit l'être 24 heures par jour, et non seulement pendant les séances que nous appelons les « tenues » de Loge c’est-à-dire maximum 4 heures dans le mois.

Nous ne croyons  pas qu'il nous soit possible de vous en dire davantage, le reste est incommunicable, il vous faudra le vivre pour arriver à le comprendre, si vous en avez la volonté, l’envie et la persévérance nécessaires.

Nous terminerons en vous disant que nous ne faisons pas de prosélytisme, mais que nous considérons comme un devoir sacré d'offrir, à ceux que nous estimons capables d'être vraiment initiés et qui en ont vraiment envie,  la possibilité de vivre cette aventure exaltante. A eux de faire le reste. 

Qui est en ligne actuellement ?

Nous avons 29 invités et aucun membre en ligne

Recevoir la Lettre de la G:.L:.U:.M:.M